PLAN DE SOUTIEN DES PME ET ETI INDUSTRIELLES

Alors que la crise persiste en France, les entreprises ont de plus en plus besoin de soutien, financier en particulier. Afin d’encourager un investissement tourné vers la transformation numérique et l’industrie du futur, des aides et subventions sont mis en place au service de l’innovation et de la digitalisation. Grâce à ces aides les PME et ETI peuvent continuer à se transformer, créer et s’équiper au passage dans l’industrie 4.0. Si vous souhaitez investir dans la fabrication additive, les logiciels CAO ou dans l’achat de matériel, ces subventions sont en votre faveur. Vous pouvez ainsi bénéficier de celles-ci jusqu’au 31 décembre 2020 grâce à ce plan de soutien :

 

Qui peut bénéficier des ces aides ?

 

Les PME éligibles au régime minimis : Ce règlement mis en place par l’Union européenne a pour but d’encadrer le fonctionnement de toutes les entreprises, quelle que soit leur taille grâce à des aides et subventions. Selon cette règle, une entreprise peut bénéficier jusqu’à 200 000 € d’aides publiques par période de 3 exercices fiscaux consécutifs.

Les ETI éligibles au régimes temporaire COVID : ce régime est mis en place afin de soutenir les entreprises dans le but de préserver la continuité de l’activité économique et en particulier de répondre aux besoins de financement des entreprises dont l’activité subit un choc brutal à la suite des mesures d’urgence sanitaires prises par les autorités françaises. Dans le cadre de ce régime, une entreprise peut bénéficier jusqu’à 800 000 € d’aides.

 

Ces aides s’appliquent aux investissements tournés vers les catégories suivantes : 

 

  • Les logiciels

Il s’agit des logiciels au service de la conception, de la simulation, de suivi et de gestion de production et de maintenance.

Les logiciels DASSAULTS SYSTEMES proposés par VISIATIV sont éligibles à ce plan.

 

  • La fabrication additive

En plus d’être l’un des nouveaux piliers de l’industrie 4.0 c’est également un secteur en plein essor : la précision de l’impression et les typologies de matériaux augmentent sans cesse assurant un avenir prometteur des progrès techniques. 

plan de soutien industrielSont ainsi éligibles au dispositif :

– Les machines de fabrication additive ou d’imprimantes 3D, quelque soit la taille et le type d’imprimante 3D (fusion par laser, frittage par laser, dépôt de fil ou stéréolithographie),

– Les outils de numérisation tridimensionnelle nécessaires à l’exécution du cycle de fabrication en vue de produire des bien

 

 

 

 

  • Equipement de réalité augmentée et de réalité virtuelle 

Utilisés pour des opérations de conception, de fabrication ou de transformation, les équipements de réalité augmentée utilisent une technologie qui permet d’intégrer des éléments virtuels (ou 3D) au sein d’un environnement réel, en temps réel. Ces outils permettent de percevoir, même à distance, un monde artificiel créé numériquement.

 

Jusqu’à quel montant ?

 

Pour les PME

Si vous n’êtes pas éligible au régime temporaire COVID et mais éligible au régime du minimis vous pourrez bénéficier d’aides sous les conditions suivantes :

– Si vous n’avez pas bénéficié d’aide du régime minimis :

Vous pouvez bénéficier jusqu’à 200 000€ : en fonction du montant de votre investissement, obtenez un taux d’aide de 40%.

Exemple : Si vous investissez 300 000€, vous obtenez 120 000€

Si vous investissez 500 000€, vous obtenez 200 000€

 

– Si vous avez déjà bénéficié des aides du régime minimis :

Les aides du régime minimis s’accumulent : si vous avez déjà bénéficié des aides, vous aurez le droit à la différence de votre solde

Exemple : Si vous avez déjà bénéficié de 120 000€ vous pourrez obtenir jusqu’à 80 000€ afin d’atteindre votre solde de 200 000€.

 

Pour les ETI

Vous êtes alors éligible au régime temporaire COVID :

– Si vous n’avez pas bénéficié du régime temporaire COVID :

Vous pouvez bénéficier jusqu’à hauteur de 800 000€ : en fonction de votre investissement, obtenez un taux d’aide de 40%

Exemple : Si vous investissez 1 500 000€, vous obtenez 800 000€.

 

– Si vous avez déjà bénéficié du régime temporaire COVID :

Faites la différence du montant déjà sollicité de votre enveloppe de 800 000€.

Exemple : Si vous avez déjà bénéficié de 250 000€, vous pourrez obtenir jusqu’à 550 000€.

 

 

ces dispositifs vous intéressent ? pour que l’on vous aide à monter votre dossier , contactez-nous :

Abonnez-vous à la newsletter