ACTEURS DU SECTEUR AÉRONAUTIQUE : L’ETAT SOUTIEN VOS PROJETS D’INNOVATION

 

Vous êtes acteur du secteur aéronautique ou vous participez à l’économie de ce secteur ? Vous êtes à l’initiative de projets innovants et vous souhaitez bénéficiez de subventions ? Le programme AAP ou « Plan de modernisation Aéro » soutient votre filière dans sa modernisation, accordant un budget aux innovations. Jusqu’au 17 novembre 2020, profitez de cette aide afin que votre projet se concrétise.

Un plan d’ACTION qui répond à une période de crise importante

Alors que la crise sanitaire liée au Covid 19 a lourdement impacté l’industrie aéronautique, les sociétés, peinent à relancer leur économie. Dans un contexte complexe et très concurrentiel il devient alors compliqué pour ces dernières d’innover pour s’adapter aux mutations. C’est pour cela que l’Etat a mis en place un plan de relance afin de soutenir les projets d’innovation du secteur, notamment associés à la transformation numérique et au développement durable.

Les efforts de modernisation des sites, de numérisation des outils de production et les innovations de procédés des unités de production doivent être encouragées pour permettre aux acteurs de la filière aéronautique de rebondir. A travers le développement des chaînes de valeur d’avenir ou stratégiques, il s’agit de mieux anticiper l’impact sur le trafic aérien ainsi que modifier les habitudes de consommation.

aap aéronautique

En quoi consiste le projet AAP ?

Destiné aux entreprises de la filière qui souhaitent investir dans leurs outils de production, le programme AAP encourage une industrie compétitive, tournée vers les évolutions et les modèles économiques d’avenir, développant des processus innovants grâce aux outils numériques et/ou en faveur de l’environnement.

Ce plan vise également à recenser des projets dont la finalité est d’accélérer :

  •  une diversification ou investissement dans de nouvelles activités,
  •  une modernisation industrielle des sites de production,
  •  une transformation numérique (industrie du futur),
  •  une amélioration de la performance environnementale des sites de production, notamment leur contribution à l’économie circulaire
  • une consolidation de la filière,
  • Ces projets peuvent inclure les travaux de recherche, de développement et d’innovation (RDI) ; recherche industrielle, développement expérimental, innovation investissements de modernisation industrielle, de transformation numérique et d’amélioration de la performance écologique des sites de production en France en bâtiment, matériel et équipement de production.

A qui s’adresse ce plan d’action ?

Le plan AAP s’adresse à des entreprises quelle que soient leur taille, leur forme juridique, leur mode de gouvernance, leur financement, qui proposent un service ou un bien liés aux marchés de la filière aéronautique, contrairement au plan au plan AMI (uniquement réservé au secteur aéronautique lui-même). Ces entreprises doivent exercer une activité lié au secteur de l’industrie aéronautique avec une part d’au moins 15% du chiffre d’affaires de l’entreprise lié à la filière sur les deux dernières années.

Alors, comment procéder ?

Les projets attendus visent à accompagner la diversification, la modernisation, la transition vers l’industrie du futur ou l’amélioration de la performance environnementale des sites de production. Les entreprises devront présenter un plan d’affaires crédible, et viser des retombées sociales, économiques et technologiques directes sur le territoire sous forme de nouveaux produits ou services, technologies et emplois.

Les projets attendus doivent atteindre un investissement supérieur à 200 000 euros, en cohérence avec la taille de l’entreprise et sa capacité à pérenniser les investissements. Les travaux aidés se réaliseront sur une durée de 36 mois maximum et l’aide ira jusqu’à 15 millions d’euros. Les projets peuvent être portés par une seule entreprise ou bien sous la forme d’un partenariat mené en collaboration.

des dépenses supérieures à

200000
euros

des travaux de

36
mois maximum

des projets financés jusqu'à

15
millions d'euros

pour les entreprises qui ont un C.A. de

15 %
lié à l'industrie aéronautique

Vous pensez être éligible au programme de soutien ? demandez plus d’informations auprès de nos équipes :

 

Contactez-nous