ACTEURS DE SECTEURS “CRITIQUES” : bénéficiez de subventions pour relancer l’économie de votre secteur

 

Afin de soutenir les filières impactées par la crise, un nouveau plan de relance est proposé aux différents acteurs dits “critiques” (santé, agroalimentaire, électronique…) Ces subventions vous permettront d’investir dans des outils innovants, performants ou encore moderniser votre secteur d’activité. Ces aides sont accessibles jusqu’au 17 novembre 2020.

 

“La crise a durement fragilisé la situation financière des entreprises et leur capacité à porter des projets de développement et d’investissement”

Les secteurs industriels, capitalisés et exposés à une forte concurrence mondiale, craignent un ralentissement voire un retard de la France sur les pays concurrents : il s’agit aujourd’hui d’éviter ce frein à la dynamique de ré-industrialisation en renforçant les subventions apportés aux secteurs dits “critiques”.

Mais quels sont les secteurs dits “critiques” ?

Toutes les entreprises issues de secteurs ci-dessous peuvent bénéficier de ce plan de relance :

  • Santé
  • Agroalimentaire
  • Electronique
  • Intrants essentiels de l’industrie (métaux et alliages, matières premières industrielles, produits intermédiaires, produits chimiques)
  • Télécommunication

Quelle est la finalité de ce plan de relance ?

Ce plan de relance vise à aider et soutenir les entreprises dans leurs projets de développement économiques tels que :

  • Une diversification ou investissement dans de nouvelles activités,
  • Une modernisation industrielle des sites de production,
  • Une transformation numérique (industrie du futur),
  • Une amélioration de la performance environnementale des procédés de production, notamment leur contribution à l’économie circulaire,
  • Une consolidation de la filière.

Ces projets peuvent également inclure les actions suivantes :

  • Des travaux de recherche, de développement et d’innovation (RDI) ; recherche industrielle, développement expérimental, innovation,
  • Des investissements de modernisation industrielle, de transformation numérique et d’amélioration de la performance écologique des sites de production en France en bâtiment, matériel et équipement de production.

A quelle hauteur s’élèvent ces subventions ?

Les projets attendus visent à accompagner la diversification, la modernisation, la transition vers l’industrie du futur ou l’amélioration de la performance environnementale des sites de production. Les entreprises devront présenter un plan d’affaires crédible, et viser des retombées sociales, économiques et technologiques directes sur le territoire sous forme de nouveaux produits ou services, technologies et emplois.

Les subventions apportés aux entreprises s’élèverons jusqu’à 80% des dépenses inférieures ou égales à 1 million d’euros. Si le montant des dépenses dépassent le million d’euros, l’aide dépendra de la nature de la dépense.

VOUS PENSEZ ÊTRE ÉLIGIBLE AU PROGRAMME DE SOUTIEN ? DEMANDEZ PLUS D’INFORMATIONS AUPRÈS DE NOS ÉQUIPES :

 

Contactez-nous